Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

0.00 € HT Livraison
0,00 € HT Total

0,00 € TTC

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits HT
Frais de port HT 0.00 €
Total HT
Continuer mes achats Commander
Catégories
Paiement sécurisé American express CB carte bleue Chèque virement mandat administratif chorus
Mode de livraison
Fabrication

Le Juste à Temps

Pour définir le JUSTE À TEMPS, il est judicieux d'y associer 3 expressions clés :
     - Le juste nécessaire
     - Le bon moment
     - La bonne qualité

Ceci, dans un objectif de production efficace et fiable.

Le JUSTE À TEMPS est donc un concept d'organisation dont la philosophie conduit à un double avantage pour les utilisateurs : l'élimination systématique des gaspillages et l'amélioration continue de la productivité.

Ce concept a été créé par un ingénieur industriel japonais du nom de Taiichi OHNO. Lors d'un séjour d'études au sein de l'usine FORD, aux États-Unis, il a observé que le stockage très élevé des pièces représentait, à la fois une perte d'espace considérable, mais aussi une perte financière importante. Suite à ce constat, il a orienté ses recherches dans le but de réduire le délai entre la fabrication des pièces et leur montage.

C'est tout d'abord en 1962 que le JUSTE À TEMPS est mis en oeuvre par une industrie automobile, TOYOTA. Pour autant, il faudra un certain temps avant que l'ingénieur Taiichi OHNO arrive à le mettre en application au sein des chaînes de fabrication.

En effet, comme il a souvent été vérifié, l'être humain, par essence, ressent une certaine réticence face à la nouveauté et à ce qui le fait quitter sa zone de confort. Ainsi, les ouvriers de l'usine TOYOTA ont émis une certaine méfiance et circonspection au début, devant le changement qui s'opérait pour eux, à savoir devenir polyvalents.

Aussi, le JUSTE À TEMPS a été mis en oeuvre et appliqué après de judicieuses explications et un temps d'adaptation. Ce concept modifie, en effet, en profondeur l'organisation de l'entreprise puisqu'il agit dans l'objectif de fournir aux clients ce qu'ils souhaitent , à la fois quand ils le veulent et suivant aussi la quantité qu'ils demandent.

Avant la mise en oeuvre du JUSTE À TEMPS, l'entreprise avait pour usage de produire en "flux poussé". Or, en utilisant le JUSTE À TEMPS, l'entreprise produit alors en "flux tiré".

C'est la raison pour laquelle les différents services de l'entreprise, que ce soient, bien entendu, la production, mais aussi le marketing, le service achats, le service des ventes, ... s'adaptent à la demande précise du client à 3 niveaux :
     - Type de produit
     - Date précise de production (délai dans le temps)
     - Quantité.

Le JUSTE À TEMPS représente aussi un concept très pertinent du fait que la demande des clients se révèle de plus en plus variable.

D'autre part, il permet de réduire le coût du stockage. Ce dernier aspect, non négligeable, représente des coûts élevés pour une entreprise, tant en matière de trésorerie bloquée que de la place que le stock occupe, du délai de latence entre la production et la vente et bien sûr aussi du risque d'obsolescence du produit fabriqué dans le temps.

En conclusion, utiliser le JUSTE À TEMPS annule ces déficiences et permet d'être en adéquation avec la demande d'un client à une date donnée, tout en préservant un état de stock au plus juste.